Vous souhaitez créer votre site e-commerce ou en faire la refonte ? Le cahier des charges “site e-commerce” est alors un document indispensable pour cela.

Découvrez dans cet article ce qu’est un cahier des charges e-commerce. Vous allez également voir son intérêt pour une entreprise ainsi que tous les éléments qui doivent y figurer.

L’intérêt d’un cahier des charges e-commerce

Qu’est-ce qu’un cahier des charges ? Qui doit le rédiger et en quoi est-ce utile ? Découvrez les réponses à ces questions.

cahier des charges site e-commerce

Qu’est-ce qu’un cahier des charges ?

Un cahier des charges est un document de référence qui aide au bon déroulement d’une prestation. Il contient toutes les informations nécessaires à la réalisation d’un site e-commerce :

  • données sur votre entreprise et vos produits,
  • objectifs recherchés,
  • exigences techniques,
  • fonctionnalités,
  • charte graphique,
  • délais de réalisation,
  • etc.

Le cahier des charges est réalisé en interne par l’entreprise qui souhaite sous-traiter la création ou la refonte de son site e-commerce. Il peut être rédigé par un chef de projet, ou par une personne qui maîtrise le marché sur lequel se positionne l’entreprise ainsi que son projet de site e-commerce.

La rédaction de ce document se fait idéalement avant la prise de contact avec un sous-traitant, car il reste le même, peu importe le prestataire choisi. Le document final doit ensuite être vu avec le développeur web en charge de la création du site internet afin que les deux parties puissent se mettre d’accord sur le contenu.

Pourquoi un cahier des charges e-commerce?

Le cahier des charges permet au prestataire d’avoir une vision claire de ce que vous recherchez pour votre site e-commerce. Il l’aide également à mettre en forme le site en fonction de vos objectifs, de votre profil de clientèle et de votre activité.

Le cahier des charges permet également d’établir un cadre autour de la réalisation du site internet. Ainsi, l’entreprise s’assure que ses exigences ont été respectées et le prestataire s’assure de faire un travail conforme à ce qui a été convenu.

NB : Pensez à faire signer un contrat de confidentialité à votre prestataire, car le cahier des charges contiendra des informations confidentielles sur votre entreprise.

NB : Le cahier des charges lui-même doit être signé par les deux parties pour prouver leur accord sur les informations qu’il contient.

Le contenu du cahier des charges d’un site e-commerce

Découvrez quels sont les éléments qui doivent être indiqués dans un cahier des charges et en quoi cela est nécessaire à la réalisation d’un site e-commerce.

Présentation de l’entreprise

Certaines informations sur l’entreprise peuvent être considérées comme inutiles, mais doivent être indiquées dans le cahier des charges. Ces informations permettent de contextualiser et de structurer votre projet de site e-commerce.

  • Présentez votre entreprise dans les détails : son histoire, son effectif, son chiffre d’affaires, ses valeurs, etc. Ces éléments permettent entre autres de positionner votre entreprise par rapport à vos concurrents.
  • Vous devez également présenter au moins deux de vos concurrents. Donnez les liens de leur site internet, précisez ce qui les caractérise et ce qui les différencie de vous.
  • Précisez quels sont vos produits : largeur et profondeur de gamme, variété, etc. Indiquez comment vous procédez pour le stockage, l’achat et l’approvisionnement ainsi que l’expédition et le traitement des commandes.
  • Présentez le ou les profils de vos clients. Vous pouvez les catégoriser tout en indiquant à chaque fois un « buyer persona ». Il s’agit du profil fictif, mais vraisemblable d’une personne représentant votre client.
  • Enfin, parlez de vos objectifs aussi bien qualitatifs que quantitatifs : nombre de trafic à atteindre, chiffre d’affaire prévisionnel, retour sur investissement, etc. Précisez pour quel délai vous souhaitez atteindre ces objectifs.
cahier des charges e-commerce

Identité graphique et ergonomie du site

Vous devez indiquer votre identité graphique dans le cahier des charges. Il s’agit des couleurs qui représentent votre entreprise et vos produits. Cela concerne aussi les éléments visuels que vous souhaitez retrouver sur le site : logo, style graphique spécifique, etc. Indiquez aussi quel type de police de caractère vous souhaitez et dans quelle couleur.

Au niveau ergonomie, vous devez indiquer ce que vous voulez voir apparaître sur le site e-commerce : un menu vertical ou horizontal, la profondeur d’un menu, des filtres de recherche pour la page produit, etc.

Exemple: un site e-commerce qui vend des chaussures peut mettre en place les filtres suivants : sexe, taille, marque, prix, etc.

Pour la page produit, précisez les différents éléments que vous souhaitez inclure ainsi que leur emplacement sur la page : titre, description, prix, photos, vidéo, marque, nombre en stock, etc.

Que ce soit au niveau design ou ergonomie, visitez des galleries d’inspiration et des sites e-commerce qui vous plaisent ou qui ont du succès. Notez ce qui vous parait intéressant et faites des copies d’écran ou relevez les liens des sites pour montrer et expliquer à votre prestataire ce que vous voulez.

Les fonctionnalités et les différentes intégrations

Un site e-commerce possède très souvent plusieurs fonctionnalités qui lui permettent d’être facile à naviguer. Les différentes fonctionnalités améliorent également l’expérience utilisateur sur le site.

Pour commencer, précisez si vous souhaitez que votre site soit disponible dans une seule ou plusieurs langues. Précisez quelle devise sera utilisée et quelles sont les différentes solutions de paiement à intégrer. En effet, le travail que le prestataire effectuera dépend de ces éléments.

Pour ne pas oublier certains éléments importants, visitez d’autres sites e-commerce et relevez tous les éléments qui vous semblent indispensables.

Parmi les intégrations qui vous sont nécessaires pour gérer votre site e-commerce, vous devez avoir :

  • un outil de suivi des statistiques de visites et de ventes ;
  • un outil de gestion des stocks ;
  • un outil de gestion des emails, si vous souhaitez gérer une newsletter ;
  • un CRM, pour mieux gérer votre relation clientèle ;
  • etc.

Les livrables

En fonction de votre planning interne, vous devez communiquer au prestataire vos délais : présentation d’une première maquette, premier test en ligne, date de livraison finale, etc.

Vous devez acheter un nom de domaine et souscrire à un hébergement web pour votre site e-commerce. À la suite de cela, vous devez décider si vous confiez la maintenance du site à votre prestataire ou si vous la faites en interne.

Un site e-commerce a besoin de contenu textuel et a besoin de référencement dans les moteurs de recherche. Vous devez décider si vous effectuez cette tâche en interne, si vous la sous-traitez à une agence de référencement SEO ou si votre prestataire peut s’en charger.

De même, vous devez savoir si vous pouvez fournir vous-même les photos qui iront sur le site ou si vous engagez un photographe.

Enfin, vous devez décider sous quel format concevoir les textes et les photos. Cela peut être discuté avec votre prestataire pour qu’il puisse vous conseiller et pour qu’il adapte la conception du site en fonction des formats que vous souhaitez.

Pour conclure sur le cahier des charges “site e-commerce”

Une fois que vous avez rempli votre cahier des charges, vous pouvez prendre contact avec moi pour en discuter. Je vous ferai part de ce qui est possible de faire et de ce qui demandera plus de temps.

Grégory Chartier
Publié par Grégory Chartier

Expert Prestashop