Si vous lancez votre site Internet, vous vous rendrez vite compte que l’un des éléments essentiels pour obtenir un bon positionnement sur Google est de rédiger du contenu et le publier de façon régulière. Toutefois, il ne s’agit pas de publier n’importe quoi n’importe comment, mais au contraire de savoir ce que l’on veut mettre en avant. Petit inventaire des bonnes pratiques qui vous permettront non seulement d’avoir des visiteurs, mais surtout des visiteurs qui reviendront voir régulièrement ce que vous avez à dire.

Une forme soignée, un élément indispensable

La première chose à faire quand vous voulez rédiger du contenu sur votre site, c’est bien entendu de soigner la forme. Quoi de plus désagréable que de lire un texte truffé de fautes d’orthographe, ou de tournures de phrase lourdes et difficiles à lire ? Il ne s’agit pas de rédiger une dissertation, mais il serait une erreur de penser que l’on peut se lancer dans la rédaction d’un texte sans savoir à l’avance de quoi on va parler et comment on va en parler. Je ne vous parle pas non plus du Goncourt, mais tout simplement de savoir aligner des phrases rédigées correctement, puis de former des paragraphes cohérents. Cela demande un peu d’entraînement, surtout si on n’a pas l’habitude d’écrire au quotidien, mais au final c’est ce qui rendra la lecture plus agréable et donc ce qui captera l’attention de vos lecteurs !

Un style d’écriture ou des styles d’écriture ?

Des tyles d’écriture bien sûr ! En fonction du type de texte que vous rédigez (article de blogs, fiche produit, actualité pour votre site vitrine), il n’est pas conseillé de tout écrire dans un même style. Pour un article de blog, il vous faudra adapter votre style à votre lectorat alors qu’une fiche produit doit aller à l’essentiel. Optez pour des phrases ou des descriptions courtes, accompagnées d’images et de visuels autant que possible. Comme dans le cas d’une présentation Powerpoint ou d’un schéma, pensez à l’impact visuel que vous voulez avoir ! Il ne serait pas adapté de vous lancer dans des descriptions ultra-détaillées quand l’objectif est tout simplement de communiquer l’idée générale. Par exemple, si vous voulez communiquer sur vos prestations, n’hésitez pas à utiliser des puces comme vous le feriez sur un CV.

Et pour le fond, comment s’y prendre ?

Pour le moment, nous nous sommes plutôt intéressés à la forme qui est effectivement importante, mais qui l’est bien moins que le fond. Rédiger du contenu, c’est avant tout transmettre des idées alors comment les choisir, les organiser et les hiérarchiser ? Cela dépendra évidemment de ce que vous avez à dire. Pour un site vitrine relativement simple, il sera préférable de se concentrer sur l’essentiel : parlez de votre activité, détaillez vos services et élargissez éventuellement en mettant en avant vos clients ou vos fournisseurs. Par contre, si vous publiez plutôt des nouvelles sous forme d’articles, ceux-ci devront non-seulement être structurés et facilement identifiables, mais aussi plus conséquents et détaillés. On entend souvent parler de la règle des 300 mots, mais oubliez un peu Google et laissez vos idées fuser.

Comment commencer à rédiger du contenu

C’est bien beau d’avoir un article ou des photos à publier, mais ce n’est pas cela qui vous donnera une stratégie de contenu efficace. Les moteurs de recherches veulent du contenu régulier, ce qui implique donc d’avoir une ligne éditoriale… Et qui dit ligne éditoriale, dit aussi stratégie définie dans le temps. Pour définir votre stratégie il faut donc que vos objectifs soient parfaitement clairs et non pas que vous réagissiez uniquement en fonction des opportunités et de l’actualité. Certes, votre site doit pouvoir laisser la place à ce type de publications, mais ce n’est pas elles qui doivent devenir la colonne vertébrale sur laquelle reposeront toutes vos publications à venir. Il est primordial de savoir à l’avance dans quelle direction vous voulez emmener votre site, sinon il est voué à tomber dans l’oubli assez rapidement. En effet, si vous n’obtenez pas le trafic escompté, il deviendra rapidement impossible de savoir à quelles thématiques vous consacrer, car vous n’aurez plus la motivation d’écrire de façon régulière.

Rédiger du contenu pour générer du trafic ?

La qualité de votre contenu est le premier critère qui attirera vos lecteurs : c’est un contenu intéressant qui fera revenir vos lecteurs. N’oubliez pas de joindre des photos pertinentes à votre contenu et si vous n’avez pas d’inspiration dans votre choix de photo : optez pour des photos de chatons, elles ne seront qu’une goutte d’eau dans un océan. Pour plaire aux moteurs de recherche, il y a de nombreux critères qu’il ne faut pas oublier. Une des premières choses à faire lorsque vous commencer à rédiger du contenu est de choisir une expression clé. Cette expression ne doit pas alourdir votre discours, mais ayez la toujours en tête pendant votre rédaction. Vous devez avant tout écrire pour vos lecteurs, mais en gardant à l’esprit que vos lecteurs sont en grande partie amenés par Google. Outre les mots clés, il est important de rendre vos contenus faciles à partager sur les réseaux sociaux, les blogs et les forums consacrés à votre secteur d’activité. C’est là que vous trouverez de nouveaux lecteurs potentiels, donc n’hésitez pas à diffuser de l’information directement là où se trouve votre public cible ! Pour ce type de diffusion, votre accroche doit être simple et efficace, que ce soit au niveau du visuel, du titre ou autre élément immédiatement identifiable dans un flux d’actualité.

C’est compliqué de rédiger du contenu, non ?

Ici, la seule réponse honnête est oui. Rédiger du contenu de qualité implique d’y passer du temps, de faire des erreurs et d’apprendre au fur et à mesure. Non seulement vous devrez passer du temps à rédiger vos premiers articles, mais aussi à analyser les statistiques de fréquentation de vos pages, à prendre en compte les retours formulés par vos lecteurs et à vous remettre en question quand c’est nécessaire. Rome ne s’est pas construite en un jour et un site web de qualité non plus. Avant de vous lancer, réfléchissez donc bien à votre public cible et à ce qui l’intéresse. Enfin, une fois que vous aurez fait le grand saut, n’hésitez surtout pas à demander conseil à un expert pour améliorer votre contenu au fur et à mesure !

Grégory Chartier
Publié par Grégory Chartier

Expert Prestashop