Quand on a déjà une boutique en ligne, il est légitime de se demander si vendre sur les marketplaces peut également être une stratégie payante. Après tout, y trouve-t-on les mêmes types de clients ? Les chances de conversions y sont-elles comparables ? Réponse ci-dessous.

Ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier

Les vieux proverbes étant souvent plein de sagesse, n’oublions pas celui-ci, car vendre par plusieurs biais a pour effet de limiter les risques. Vendre sur les marketplaces est le meilleur moyen de ne pas tout miser sur le même cheval encore faut il savoir sur quel cheval miser et pour cela : il faut les tester. C’est une forme de diversification comme une autre, et pour la même raison que votre catalogue ne se limite pas à un seul produit, vendre sur les marketplaces vous permet de toucher une nouvelle audience.

… Mais ne pas trop s’éparpiller

Vendre sur les marketplaces est une bonne stratégie pour toucher des clients différents qui ne seraient peut-être jamais venus sur votre site. Mais il faut toutefois faire attention à ne pas vouloir être partout si on n’a pas les moyens de le faire. A vouloir faire trop de choses à la fois on risque de mal les faire, alors restez réalistes dans votre stratégie de diversification : analysez la quantité de travail nécessaire, les retours sur investissement potentiels, puis faites le tri pour concentrer vos efforts là où cela en vaut vraiment la peine.

Comment vendre sur les marketplaces efficacement ?

Pour être efficace et faire les bons choix, posez-vous au minimum les questions suivantes :

  • Ai-je des stocks suffisants ?
  • Vendre sur plusieurs canaux me permettra-t-il de réaliser des économies d’échelle ?
  • Aurai-je accès à une clientèle différente ?
  • Cette nouvelle clientèle a un pouvoir d’achat supérieur ou inférieur à celui de ma clientèle habituelle ?
  • Dois-je mettre tous mes produits sur les places de marché ?

Cette dernière question à elle seule mériterait sans doute un article dédié, car pour vendre sur les marketplaces efficacement encore faut-il y mettre en avant les bons produits. Pour faire court, on peut envisager de vendre sur les marketplaces pour faire du destockage, ou également pour faire de la publicité pour votre boutique avec un produit d’appel. On peut aussi envisager de vendre autrement mais le plus important est de rester cohérent dans la stratégie mise en place.

Attention à la duplication de contenus !

Un autre élément à garder en tête avant de vouloir vendre sur les marketplaces les plus populaires, c’est bien entendu celui du SEO. Si vous faites un bête copier-coller de votre catalogue, vous vous tirez une balle dans le pied, car le référencement de votre site sera rapidement pénalisé. Google aime le contenu unique, ne l’oubliez jamais ! Par ailleurs, quand quelqu’un fait une recherche par mot clé vous voulez que Google affiche votre site, pas une marketplace, donc gardez le contenu optimisé SEO pour vous et retravaillez les fiches produits transmises à la marketplace, elles peuvent très bien se contenter d’être générique. Sur une marketplace vous vous battez sur les prix, pas sur la qualité de votre prose ! Nous réalisons généralement un petit développement pour nos clients permettant d’envoyer aux places de marché une description différente de celle utilisée sur le site. Contactez moi pour en savoir plus

En bref, vendre sur les marketplaces oui, pourquoi pas, mais attention à voir dans quelles conditions et à ne pas pénaliser votre site au passage. Avoir une stratégie clairement définie est essentiel si l’on veut éviter les mauvaises surprises.

Grégory Chartier
Publié par Grégory Chartier

Expert Prestashop