On entend souvent parler des « logs » ou du « journal » d’une application. Quand il y a un problème, on cherche des informations dans les logs. Si l’on veut faire des statistiques, on exploite les logs. Il semblerait que ces fichiers de logs soient très utiles et que l’on puisse faire beaucoup de choses avec. Voyons ensemble ce que l’on peut trouver dans un fichier de logs et comment les configurer et les exploiter avec Prestashop.

Qu’est-ce qu’un fichier de logs ?

Un fichier de logs, ou fichier journal en français, est un fichier dans lequel peuvent être enregistrées toutes sortes d’informations techniques concernant une application. On trouve des fichiers logs dans toutes les applications. Le moindre logiciel, depuis le système d’exploitation (Windows, iOS, Linux, Android…) jusqu’à la plus petite application en passant naturellement par les serveurs et les sites web, utilise sous une forme ou sous une autre un système de journal.

Le fichier log est généralement un fichier contenant des informations au format texte. Il sert à enregistrer toutes sortes d’informations sur le fonctionnement de l’application. Les informations peuvent même être séparées dans des fichiers logs différents. Il est courant par exemple d’alimenter un fichier log avec des données concernant les différentes actions des utilisateurs. Un fichier log que l’on trouve partout enregistre les erreurs et les différents problèmes pouvant être rencontrés par l’application.

Chaque ligne stockée dans le fichier est horodatée de façon à savoir exactement quand l’action a été effectuée ou quand l’erreur s’est produite. D’autres informations sont ensuite ajoutées. Il peut s’agir d’un message indiquant l’opération effectuée ou la description de l’erreur, de l’adresse IP de l’utilisateur, de son identité, plus toutes les informations techniques que les développeurs ou que les administrateurs de l’application auront jugées utiles.

Les logs Prestashop

Les logs Prestashop peuvent être particulièrement utiles. Il peut arriver qu’à la suite de modifications dans les modèles de Prestashop, de l’installation d’un module ou de mises à jour, le site ne fonctionne plus. Cela peut être catastrophique et vous faire perdre des commandes.

Il s’agit alors d’une course contre la montre pour identifier et corriger le problème afin que le site Prestashop soit de nouveau en ligne et pleinement opérationnel. Il n’est pas toujours simple d’accéder directement aux fichiers logs sur le serveur hébergeant le site Prestashop. Peut-être même n’aurez-vous pas les droits nécessaires pour y accéder. Heureusement, Prestashop permet de consulter facilement ses logs.

Il est possible de consulter les logs Prestashop en vous rendant dans le menu « Paramètres avancés > Logs ». Plus facile à utiliser qu’un simple fichier texte, l’interface de consultation des logs de Prestashop permet de visualiser toutes les actions des utilisateurs ainsi que toutes les erreurs qui se sont produites. Elles peuvent être triées et classées en fonction de leur niveau de gravité.

Prestashop logs - niveaux de gravité des logs prestashop

Les quatre niveaux de gravité répertoriés sont :

  • « A but informatif » (« notice » en anglais) : il ne s’agit ici que d’information, rien de critique.
  • « Attention » (« warning » en anglais) : cette information, même si elle n’est pas critique, doit attirer votre attention et être prise en compte.
  • « Erreur » (« error » en anglais) : un problème est survenu, plus ou moins bloquant. Il est important de l’analyser afin d’en déterminer la portée et les conséquences.
  • « Erreur critique » : ces erreurs sont les plus graves et entraînent généralement un dysfonctionnement du site Prestashop, à moins qu’il ne devienne totalement inopérant.

En analysant les erreurs remontées dans les logs Prestashop, il va être possible de déterminer l’intervention nécessaire à la prise en compte et à la correction du problème.

Configurer les logs Prestashop

Si les logs Prestashop sont très utiles pour identifier et corriger les problèmes que peut rencontrer votre site, vous avez sans doute autre chose à faire que de les surveiller en permanence. Il peut donc être intéressant de configurer Prestashop pour être automatiquement alerté par email lorsqu’un certain niveau d’erreur est détecté.

Pour cela, en bas de la page de consultation des logs, vous trouverez une option « Alertes par email ». Vous pouvez ainsi indiquer à partir de quel niveau d’erreur vous souhaitez recevoir un message. Le niveau va de 1 à 5, de l’information à l’erreur critique. Les niveaux 1 à 3 concernent un certain nombre de messages liés au fonctionnement de Prestashop (qui peuvent être nombreux). L’idéal est d’être prévenu dès lors qu’une erreur de niveau 4 au moins est détectée. Vous pouvez ainsi vous assurer plus rapidement que votre site reste opérationnel.

En revanche, si le site Prestashop est totalement inaccessible, il y a de fortes chances pour que le système de log et de surveillance des erreurs soit également hors service. Dans ce cas, il peut être intéressant de mettre en place une solution externe de monitoring qui vous préviendra si une erreur 500 (erreur interne provenant du serveur) est retournée par votre site Prestashop.

Besoin d’aide ?

Vous avez besoin de solutionner une erreur sur votre site Prestashop ? N’hésitez pas à me contacter dés maintenant. Développeur freelance Prestashop depuis plus de 10 ans, je saurai vous accompagner dans votre projet e-commerce.

Grégory Chartier
Publié par Grégory Chartier

Expert Prestashop