Avec le big data, l’inbound marketing se positionne aujourd’hui comme étant le levier de toute activité. Il s’agit de la réponse adaptée à la manière dont votre public se comporte sur le web. En effet, le message que vous envoyez à vos clients ne correspond plus à ce qu’ils recherchent. Dès lors, l’inbound marketing apparait comme ce qui va permettre à votre entreprise de se positionner comme la solution que recherche vraiment votre clientèle. Pour cela l’inbound marketing utilise principalement quatre étapes : attirer, convertir, transformer et fidéliser.

L’inbound marketing : pourquoi est-il devenu inévitable ?

L’avenir de la relation client se trouve dans l’inbound marketing. Cette nouvelle orientation du marketing n’est pas qu’une tendance qui est appelée à s’estomper avec le temps. C’est un véritable changement qui mènera à une rupture complètes avec les anciennes pratiques marketing : le mailing intempestif, le matraquage publicitaire, les vidéos imposées et les bannières. Ce virage vers l’inbound est accentué par l’arrivée de la génération avide de contenu, d’interaction mais qui refuse catégoriquement toute intrusion publicitaire. Dès lors, l’inbound marketing représente un modèle qui privilégie la permission et l’attraction. Aujourd’hui, les annonceurs ont tout intérêt à devenir plus attractifs en misant sur la séduction de leurs clients et en leur offrant des expériences inoubliables. Lorsqu’une marque vise l’engagement du client, elle quitte de fait le concept de la rationalité publicitaire pour s’engager dans un registre beaucoup plus efficace : l’émotion et le plaisir.

L’inbound marketing : comment mettre en œuvre cette nouvelle approche ?

La méthodologie de l’inbound marketing est très simple, mais pas facile à mettre en place. D’abord, il faut chercher à attirer les visiteurs mais ceci devrait être le premier objectif de n’importe quelle marque. Cette création de trafic peut s’opérer facilement grâce à un site web ou à un blog. Ensuite, il faudra penser à les convertir en les identifiant grâce à des pages d’atterrissage et des formulaires. Un client satisfait revient toujours facilement et va couter moins cher que le fait d’attirer un nouveau client. Identifier et chouchouter vos clients. Certains pourraient même devenir des influenceurs et des ambassadeurs de votre marque auprès d’autres prospects.

Comment mesurer l’impact positif de l’inbound marketing ?

L’inbound marketing est une démarche pleinement axée sur le retour sur investissement. En effet, contrairement à des activations ponctuelles qui peuvent être réalisées sur les réseaux sociaux, l’inbound marketing met en avant la conversion et la génération des leads. Et ces derniers représentent les armes les plus efficaces dans la conquête du web. Cependant, réussir dans l’inbound marketing nécessite beaucoup de patience et de continuité, notamment dans sa mise en œuvre. Même avec l’automatisation des tâches courantes, l’inbound marketing nécessite beaucoup de travail de veille et ne génèrera des résultats que sur le long terme.

L’inbound marketing : éviter les démarches tactiques ou opportunistes

Depuis quelques années, les entreprises s’inscrivent de plus en plus dans le processus de digitalisation. Cependant, leurs contenus sont vraiment loin d’être stratégiques, elles ont souvent tendance à s’inscrire dans une démarche tactiques et opportunistes. Ce qui n’est pas la bonne attitude à adopter lorsqu’on veut mettre en place une stratégie d’inbound marketing. En effet, cela renvoi à des pratiques anciennes qui, comme évoquées plus haut, ont tendance à faire fuir les clients plutôt qu’à les fidéliser.

Grégory Chartier
Publié par Grégory Chartier

Expert Prestashop