Aujourd’hui, tout le monde ou presque a quelque chose à vendre en ligne et il est évident que tout le monde ne peut pas réussir. Même si le marché est en pleine croissance, la concurrence est rude. Quelle que soit la niche sur laquelle on est positionnée, et quels que soient les profils ciblés, il est évident qu’on ne peut pas aller bien loin si on ne parvient pas à se démarquer de ce que propose le voisin exactement au même prix. Alors, comment faire pour se différencier de la concurrence ? Jouer sur l’émotion semble être une piste possible et on aurait tort de ne pas l’explorer. Explication ci-dessous.

Je croyais qu’un beau site techniquement au top était suffisant ?

Je suis le premier à le dire et à le répéter, oui, il faut un site parfait : design agréable aussi bien sur ordinateurs que sur smartphones et tablettes, photos de qualité, rapidité du temps de chargement, référencement travaillé, avis clients positifs, etc. Oui, mais pas que. Et c’est bien là le problème pour certaines boutiques en ligne. Oui, vous n’irez pas bien loin si vous n’avez pas le strict minimum en terme de qualité, mais votre marque doit aussi avoir une âme et une identité propre. Et pour cela, il faut savoir incorporer les émotions dans votre branding et dans votre storytelling. Et oui, c’est bien plus facile à dire qu’à faire.

Comment faire pour se différencier par l’émotion ?

Jouer sur les émotions, ce n’est pas nouveau et cela ne date pas d’Internet. Coca Cola l’avait déjà compris quand la marque décida de sponsoriser la coupe du monde de football. En associant sa marque à un événement fort en emotion, Coca Cola ne s’adresse plus seulement à la raison. Maintenant, quand on est une entreprise plus petite que Coca Cola, comment faire pour associer sa marque à de grands moments émotionnels ? Pas si simple, mais c’est bien la raison pour laquelle il est important de consacrer une part conséquente de son budget au marketing et au branding. Il est assez simple de se documenter et de participer à des conférences sur le sujet dans la langue de Shakespeare mais c’est assez rare en français.

Associer sa marque à des émotions fortes et positives

Pour se différencier par l’émotion, il est essentiel d’intégrer des émotions positives dans son storytelling. Jouer sur la peur, cela peut marcher pour obtenir certains deals, mais cela ne laisse pas forcément une bonne image à long terme (d’ailleurs, mieux vaut jouer sur la notion de rareté que sur la peur). Et une bonne image à long terme, c’est ce dont vous avez besoin pour obtenir des commandes régulières.

Certes, il faut savoir jouer sur les émotions, mais tout cela ne sert à rien si vous ne mesurez pas vos résultats. Alors, pour se différencier par l’émotion, existe-t-il des recettes prêtes à l’emploi ? Non, mais vous pourrez en tester et les affiner au fur et à mesure si vous commencez à les intégrer dès maintenant dans votre stratégie.

Grégory Chartier
Publié par Grégory Chartier

Expert Prestashop